L’expulsion des mineurs borains en 1892

 

Nous signalons la publication de l’ouvrage de Bastien Cabot qui revient sur les mobilisations xénophobes dans le bassin minier du Pas-de-Calais à l’été 1892.

Presses universitaires de Rennes, 176 p., 18 €

Présentation de l’éditeur :

« À bas les Belges ! »

L’expulsion des mineurs borains (Lens, août-septembre 1892)

Du 15 août au 20 septembre 1892, plus d’un millier d’ouvriers belges sont violemment traqués, attaqués puis chassés du bassin minier du Pas-de-Calais. Si cette expulsion collective épouse des formes anciennes de la contestation, toute explication semble se dérober à l’enquête, réduite au seul rôle répressif. Peu connus, ces évènements mettent pourtant en avant une ambigüité fondamentale de la gauche : la distorsion entre les actes des ouvriers et les espoirs qu’elle plaçait en eux.