Séminaire : Frontières ouvrières

Frontières ouvrières : l’ouvrier et le populaire

  • Yves Cohendirecteur d’études de l’EHESS ( CRH-PRATO )
  • Eric Geerkensprofesseur à l’Université de Liège ( Hors EHESS )
  • Nicolas Hatzfeldprofesseur à l’Université d’Évry-Val d’Essonne ( Hors EHESS )
  • Isabelle Lespinetprofesseur à l’Université Paris-Sorbonne ( Hors EHESS )
  • Xavier Vignaprofesseur à l’Université de Bourgogne ( Hors EHESS )

Après une patiente analyse des enquêtes qui aux XIXe et XXe siècles visaient l’identité ouvrière pour elle-même, le séminaire se propose d’explorer les délimitations qui en sont proposées, à partir de l’opposition « eux » et nous », chère à Richard Hoggart. Il s’agit donc de scruter les variations que connaissent les contours des mondes ouvriers et de leurs périphéries, tels qu’ils sont dessinés par différents acteurs. Il s’agit particulièrement d’examiner les articulations entre l’ouvrier et le populaire et de mettre en tension ces deux catégories, en examinant ce qui tantôt permet d’inclure l’ouvrier dans le populaire, ce qui « frotte » dans cette inclusion ou qui y fait obstacle, voire ce qui tend à substituer une catégorie à l’autre.

 

1er vendredi du mois de 13 h à 15 h (salle A04_47, 54 bd Raspail 75006 Paris), du 1er décembre 2017 au 1er juin 2018.

Attention : la séance du 12 janvier 2018 aura lieu en salle AS1_23, 54 bd Raspail 75006 Paris

La séance du 8 juin aura lieu salle AS1_23

 

2/12

Séance de lancement

 

12/01/2018 :

Emmanuel Bellanger (CNRS – CHS)

« Tout pour le peuple et par le peuple » : l’ouvrier-maire à l’épreuve de la gouvernance municipale et métropolitaine (années 1880-1980)

 

2/02 : Bastien Cabot (EHESS)

Les échelles de l’appartenance ouvrière : territoires miniers, nation et immigration dans le nord de la France à la fin du XIXe siècle

 

6/4 : Samuel Hayat (CNRS – CERAPS)

Ordre communautaire et luttes ouvrières chez les mineurs d’Anzin au XIXe siècle

 

4 mai : Maurizio Gribaudi (EHESS)

Lieux de vie et de travail et projets de république démocratique et sociale : les ouvriers parisiens de 1848

 

8/6 : Ingrid Hayes (Paris-Nanterre)

Lorraine Cœur d’acier : Ouvriers, femmes d’ouvriers, intellectuel.les : voies et limites du melting pot radiophonique