Le travail du sport, le sport comme travail

LMS_254_L204La dernière livraison du Mouvement social, coordonnée par Sébastien Fleuriel et Manuel Schotte, présente un dossier consacré aux « Sportifs au travail en Europe (XIXe-XXIe siècles) ».

Le sommaire est disponible sur le portail Cairn.

Présentation :

Dans ce numéro, sociologues et historiens ouvrent le chantier d’une histoire sociale des sportifs d’excellence centrée sur leurs conditions de travail.

Pour approcher les modes d’encadrement effectivement à l’œuvre, les auteurs ne se cantonnent pas à la façade affichée par les institutions sportives mais confrontent les sources des associations et des fédérations sportives aux archives du monde du travail. Ils dressent ainsi une histoire qui rend compte des jeux avec la règle, de la diversité des formes de gratification et des relations de pouvoir et de subordination. Cette approche conduit à prendre au sérieux les enjeux de labellisation des pratiques. Vue sous cet angle, l’importance des dénominations doit être jugée au regard de son pouvoir de légitimation, notamment pour assurer la reconnaissance d’une pratique sportive par l’État.

En soulignant l’internationalisation précoce de l’espace sportif, le dossier propose une série d’études de cas envisagées dans une perspective comparative.