Paul Boulland : Des vies en rouge

Nous signalons la parution de notre collègue Paul Boulland, Des vies en rouge. Militants, cadres et dirigeants du PCF (1944-1981), aux Editions de l’Atelier, 352 p., 23 €

Présentation de l’éditeur :

Durant les Trente Glorieuses (1945-1975), le Parti communiste français représentait un électeur sur quatre. Pourtant, ses militants sont demeurés le plus souvent des inconnus. Qui étaient ces hommes et ces femmes engagés dans ce parti ?

En s’appuyant sur des archives inédites, en particulier les questionnaires biographiques remplis par les militants, Paul Boulland retrace des itinéraires de cadres et de dirigeants, restituant une histoire incarnée du Parti communiste. Ainsi, des figures célèbres – parmi lesquels Maurice Thorez, Jeannette Vermersch, Waldeck Rochet ou Georges Marchais – côtoient dans cet ouvrage celle d’anonymes aux destins singuliers.

Durant trois décennies, ces militants vont connaître des changements d’une particulière intensité : la Libération, le stalinisme à son apogée, le rapport Khrtouchtchev révélant ses crimes, la guerre d’Algérie, la répression du Printemps de Prague, le Programme commun et sa rupture… Autant d’événements que les communistes vont traverser de façons extrêmement diverses.