Motion du CA de l’AFHMT contre la réforme des retraites

Alors qu’un mouvement social exceptionnel par sa durée et son intensité manifeste l’opposition résolue des Français.e.s aux projets de l’actuel gouvernement, celui-ci persiste dans sa double volonté de fragiliser le régime de retraite par répartition par la suppression de normes collectives et durables de définition du niveau des pensions et de faciliter le développement de régimes par capitalisation contrôlés par les fonds privés de pensions. Il retarde sans cesse les négociations avec les partenaires sociaux, jouant un pourrissement inacceptable.

Les membres du Conseil d’administration de l’AFHMT dénoncent les régressions qui résulteraient de ces mesures pour les personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche – titulaires ou contractuels – et plus généralement pour tou.te.s les salarié.e.s, présent.e.s et futur.e.s. Ils exigent leur abandon intégral.

La destruction du système de solidarité entre générations est d’autant plus inacceptable qu’elle intervient dans un contexte de blocage des salaires qui a contribué depuis des années à la dégradation du niveau de vie des fonctionnaires, dans l’ESR comme dans tous les secteurs de l’activité publique.

Cette réforme intervient alors qu’une série de mesures sur la formation des enseignant.e.s, sur le financement de l’enseignement supérieur ou sur la programmation de la recherche (LPPR) annoncent le renforcement des logiques d’austérité à l’université, une précarisation de l’ensemble de ses salarié.e.s et une marchandisation des savoirs et des formations profondément choquante au regard de toutes les traditions universitaires.

Les membres du Conseil d’administration de l’AFHMT exigent le retrait immédiat du projet de loi de réforme des retraites par points pour ouvrir de réelles négociations sur l’amélioration du régime de répartition actuel, en vue de rendre plus décentes et plus pérennes les pensions des titulaires et contractuel.le.s de l’enseignement supérieur et de l’ensemble des salarié.e.s.

 

Le CA de l’AFHMT


Romain Castellesi

ATER en histoire contemporaine, Université du Mans

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search