Organisation du travail : le retour. Quelles interprétations ?

Alors que les entreprises et les administrations publiques s’interrogent depuis le courant des années 2010 sur leur organisation du travail et leurs modes de fonctionnement et paraissent se montrer ouvertes à des dispositifs offrant plus d’autonomie aux salariés, la sociologie reste en deçà des attentes d’éclairage et d’analyse qui peuvent s’exprimer à son égard. Cet appel à contributions de la revue Sociologie du travail est une incitation à interroger la phase actuelle de réinvestissement managérial de la question de l’organisation du travail. Il invite à proposer des résultats d’études ou des analyses théoriques aidant à identifier ce qu’un regard sociologique peut proposer pour mieux interpréter l’intérêt reconstitué des entreprises pour les problématiques d’organisation du travail et pour comprendre les dynamiques en cours.

Pour plus d’informations sur l’appel à contribution : https://calenda.org/1003125

La revue souhaite recevoir dans un premier temps des intentions d’articles présentant la question étudiée, le matériel recueilli ou à recueillir et l’approche adoptée. Ces notes d’intention, de 8000 à 10 000 signes maximum incluant les espaces, sont à envoyer par courriel, sous la forme d’un fichier docx, exclusivement à la rédaction de la revue (revue<at>sociologiedutravail.org) au plus tard le 7 septembre 2022.



Citer ce billet
ricciardi (2022, 24 juin). Organisation du travail : le retour. Quelles interprétations ? Mondes du travail. Consulté le 28 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ar1o

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search