Pigenet, Michel

PigenetPigenet, Michel, photo

Michel

Professeur des universités

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Centre d’histoire sociale du XXe siècle

Adresse professionnelle : 9, rue Malher, 75004 Paris

michel.pigenet[at]univ-paris1.fr

Adresse personnelle : 67, rue Saint-Blaise, 75020 Paris

Téléphone : 01 43 56 63 46

Thèse de 3e cycle : Les bûcherons du Cher (fin XIXe siècle-1914), des luttes à l’organisation; activités saisonnières et conscience sociale, Toulouse 2, 1983.

Doctorat d’État : Les ouvriers du Cher (fin XVIIIe siècle-1914). Travail, espace et conscience sociale, 1987, Paris 1.

Thèmes de recherche :
– L’histoire du travail (France, Europe, 19e-21e siècles) comme activité, cadre de socialisation, de construction de rapports sociaux, de normes et d’identités collectives, avec spécialisation sur les professions, emplois et statuts aux marges du salariat ordinaire (ouvriers agricoles, téléopérateurs, dockers et, plus largement, travailleurs saisonniers, intermittents ou intérimaires).
– L’histoire des modes d’intervention des groupes populaires dans le champ politique (France, Europe, 19e-21e siècles), leurs usages des usages des ressources du politique et les modalités d’une politique populaire.
– L’histoire des mobilisations collectives (France, Europe, 19e-21e siècles).

Principales publications :
Au cœur de l’activisme communiste des années de guerre froide. La manifestation Ridgway. Paris, L’Harmattan, 1992, 176 p.
Mémoires du travail à Paris (dir.), Paris, Créaphis, 2008, 321 p.
Histoire des mouvements sociaux en France de 1814 à nos jours (codir. Avec D. Tartakowsky), Paris, La Découverte, 2012, 800 p. (réédition en format Poche, 2014).
– « Le physique de l’emploi. Corps et esprit de corps chez les dockers », in Christophe Granger (dir.), Histoire par corps. Chair, posture, charisme, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, 2012, p. 59-76.
– « Le VIH-sida, nouveau terrain d’intervention syndicale dans les transports internationaux », Le Mouvement social, numéro spécial « Travail et mondialisations », n° 241, octobre-décembre 2012, p. 181-199.

Appartenance à d’autres associations savantes : Société d’histoire moderne et contemporaine ; Association des historiens contemporanéistes de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Membre de comités de lecture ou scientifique de revues : Membre du secrétariat de rédaction du Mouvement social ; Membre du conseil de rédaction des Cahiers d’Histoire, revue d’histoire critique.
Implication dans des programmes et projets de recherche :

Codirection, avec Michel Margairaz du projet « Le prix du travail. France et espaces coloniaux, 19e-21e siècle » dans le cadre du programme NetWork de la COMUE Paris Nouveaux Mondes. Ce projet est appelé à s’articuler à celui envisagé à l’échelon continental au sein du Réseau européen d’histoire du travail.